Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de stjacquesdecompostellececile

St Léonard de Noblat

11 Juin 2012 , Rédigé par stjacquesdecompostellececile Publié dans #compostelle2012

hier  galère  sous la pluie pdt 7 h

Aujourd'hui c'est Ok  mais temps incertain

Peu de temps sur ordi

Bisous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nelly 11/06/2012 20:27

A Cécile
Le pèlerin de Saint-Jacques de Compostelle

Au lever du soleil, il part, le pèlerin
Chargé de son barda, le bourdon a la main.
Il sait qu’il lui faudra bien des jours et des jour,
Avant de parvenir au terme du parcours !
Que ce soit à cheval, à pied ou à vélo
Il est long le chemin qui mène a Santiago !

Bien armé de courage, il va, le pèlerin
Bravant les éléments, les dangers du chemin,
Ne craignant ni la pluie, ni le soleil brûlant
Soutenu par la foi, l’énergie du croyant.
Que ce soit à cheval, à pied ou à vélo,
Il est dur le chemin qui mène a Santiago !

Sur sa route, en passant, il voit, le pèlerin,
De belles cathédrales, des vestiges romains
Des vallées, mesetas, et sierras désertiques,
Des nids sur les clochers et des pueblos antiques.
Que ce soit à cheval, à pied ou à vélo,
Il est beau le chemin qui mène a Santiago !

Cheminant, solitaire, il prie, le pèlerin,
Songeant à son passé, à sa vie, son destin.
Pendant de longues heures, il peut, tout a loisir,
Méditer sur son sort, penser à l’avenir.
Que ce soit à cheval, à pied ou à vélo,
Il est valorisant d’aller a Santiago !

A l’étape il côtoie les autres pèlerins,
Tous ayant mis leurs pas sur le même chemin,
De toutes conditions, de tous les continents,
Tous unis par la foi, les mêmes sentiments.
Que ce soit à cheval, à pied ou a vélo,
Il est enrichissant d’aller a Santiago !

Lorsqu’enfin, tout fourbu, il peut, le pèlerin,
Approcher, à genoux, les reliques du Saint,
Réciter ses prières, et lui offrir son cœur,
Il est tout près du Ciel, submergé de bonheur.
Qu’on y aille a cheval, a pied ou a vélo,
Béni soit le chemin qui mène a Santiago !

Bien Amicalement
Nelly